Comment réussir dans la restauration rapide ?

article.image.title
Photo by Jesson Mata on Unsplash
2019 M10 3

Le marché florissant de la restauration rapide vous tente ? Secteur tendance et rentable, ce type de restauration couramment appelée « fast-food » séduit de plus en plus d’entrepreneurs et devient particulièrement concurrentielle. Concrètement, il correspond à la vente au comptoir de boissons et d’aliments dans des conditionnements jetables que le consommateur peut emporter ou consommer sur place. Plus accessible que la restauration traditionnelle, elle nécessite néanmoins la mise en place d’une véritable stratégie commerciale. Quelles solutions existent pour parvenir à se démarquer de ses concurrents ? Comment les nouvelles technologies peuvent-elles contribuer au succès d’un commerce de restauration rapide ? Quelles tendances émergeantes peuvent booster votre restaurant « fast-food » ? Du projet au succès, on vous aide à ne rien laisser au hasard et on vous livre toutes les astuces pour réussir dans la restauration type « fast-food » dans notre dossier complet !

Une stratégie marketing en béton

L’intérêt toujours plus grand des consommateurs pour la restauration type fast-food n’est plus à démontrer. Sans conteste, ce mode de restauration est entré dans les mœurs et répond aux attentes des clients d’aujourd’hui en quête de services toujours plus rapides et efficaces.

La démocratisation des fast-food et leur succès grandissant est cependant également le signe d’un secteur hautement concurrentiel, nombre d’entrepreneurs étant séduits par cette formule gagnante. Soigner son image et être à l’écoute de ses clients semblent donc des démarches incontournables pour réussir !

Proposer une alternative à l’offre existante

Pour atteindre cet objectif, il faut commencer par identifier précisément votre clientèle et vos concurrents en fonction du lieu où se situe votre local. Une fois cette analyse effectuée, on propose à sa cible client une alternative attractive aux différents types de restaurants déjà présents dans le secteur.

Sur la durée, vous devez également veiller à faire évoluer votre carte. Même les géants de la distribution rapide proposent des produits en édition limitée. Renouveler votre offre tout en gardant vos recettes phares permet de raviver l’intérêt des clients, de limiter tout risque de lassitude de leur part et de tester d’éventuels futurs « best-sellers ».

Quant à la livraison à domicile, qu’elle soit réalisée par des prestataires ou en interne, elle permet de toucher de nouveaux clients situés dans un périmètre proche mais qui n’ont pas envie de se déplacer.

Mettre en place une stratégie digitale

Cette dernière peut se faire en plusieurs étapes :

  • Ouvrir un compte Facebook et créer une page professionnelle sur Google My Business : cela permet de communiquer avec ses clients, d’annoncer des nouveautés, de recueillir les avis de la clientèle sur la qualité des produits.
  • Créer un site vitrine responsive, autrement dit compatible avec les smartphones, pourvu d’un certificat SSL afin d’optimiser le référencement : on y utilise des mots-clés comme fast-food, le nom de la ville, du quartier et de la rue pour être localisé par les consommateurs sur les moteurs de recherche. C’est particulièrement important lorsque votre restaurant est situé dans une zone touristique.
  • Utiliser l’e-communication : il s’agit par exemple de proposer des promotions spécifiques en ligne qui ne sont pas offertes sur place afin d’optimiser les commandes.

Recrutement : un point à ne pas négliger

Etant donné l’importance des charges de personnels, certains professionnels du secteur de la restauration rapide commettent l’erreur de fonctionner en sous-effectif. Si la question de la rentabilité reste primordiale, il faut veiller à ne pas faire des économies dans des domaines indispensables à la bonne marche de votre établissement. En effet, le sous-effectif est souvent synonyme de confusion et d’oubli dans les commandes, de longue file d’attente et de temps d’attente rédhibitoire pour les clients. Une erreur classique qui a toujours des conséquences majeures sur le chiffre d’affaires !

Le digital pour une gestion efficace

Levier plus que prometteur pour le secteur de la restauration rapide, le digital peut aider à faire toute la différence auprès de vos clients et à manager votre restaurant avec une grande efficacité. L’objectif est de respecter impérativement les trois fondamentaux du secteur, autrement dit la rapidité du service, la disponibilité des produits et la qualité des recettes. Tour d’horizon des outils numériques qui peuvent dynamiser votre restaurant.

Le logiciel de caisse

Egalement appelé caisse tactile ou caisse enregistreuse, cet outil vous permet d’enregistrer les commandes réalisées par vos clients. Vous gardez ainsi en mémoire vos transactions afin de gérer idéalement votre comptabilité. Les informations récoltées vous permettent également d’analyser vos ventes en termes de quantité, de tranche horaire, de produits, etc … Sur cette base, un véritable travail de gestion peut se mettre en place : optimisation de votre carte, gestion du stock, suivi des performances de chaque serveur, … Sans ces renseignements, vous dirigez votre restaurant à l’aveugle et allez au devant de grandes difficultés de gestion.

Le système click & collect

(=Commande en ligne et retrait en restaurant) Cet outil présente de nombreux atouts puisqu’il permet de pallier à l’inconvénient de la file d’attente parfois jugée trop longue et de fidéliser le client en mettant notamment en place un système de cumul de points. La rapidité étant un des premiers critères de choix des clients lors de la recherche d'un commerce permettant de se restaurer rapidement, ce système peut réellement faire toute la différence lorsqu'il s'agit de dynamiser son fast-food !

Des applis pour la gestion des invendus

Vous vous lamentez devant la perte que représentent vos invendus ? Too Good To Go et OptiMiam se sont saisis du problème en dédiant leurs plateformes en ligne à la gestion des invendus. Les professionnels de l’alimentation peuvent y proposer un panier de produits à un prix défiant toute concurrence et le mettre à disposition dans leur commerce. Le client vient alors récupérer ce « sac mystère » d’invendus et lui évite ainsi la poubelle. Une bonne manière d’économiser, de réduire le gaspillage alimentaire et d’offrir à vos client l’image d’un restaurant soucieux de l’environnement et engagé dans une démarche responsable.

Se démarquer de la concurrence

A l’affût des tendances : une bonne façon de se démarquer de la concurrence. Si les géants du marché de la restauration type fast-food semblent laisser peu de place à leurs concurrents, une solution existe néanmoins pour faire face à cette forme de monopole : l’originalité ! Concrètement, il s’agit d’innover pour proposer à vos clients de nouveaux concepts tout droit sortis de votre imagination ou qui surfent sur des tendances déjà émergeantes.

Déco soignée et concepts innovants

Côté déco, les fast-food disent adieu aux coloris flashy d’il y a dix ans et se parent de couleurs chics, plus neutres et de matériaux nobles. Quel que soit votre choix, votre produit doit être mis en scène tout comme votre restaurant dont le cadre doit correspondre avec l’image que vous souhaitez véhiculer. En France, les consommateurs consacrent environ 30 minutes à leur pause déjeuner. Malgré ce laps de temps relativement court, ces derniers apprécient la convivialité. Décoration soignée, confort des sièges, accès Wi-Fi, chaque détail compte ! On multiplie les attentions pour les fidéliser.

Côté cuisine, les entrepreneurs n’hésitent désormais plus à créer des concepts innovants pour surprendre et séduire leur clientèle. En effet, si les traditionnels burgers, sandwichs et kebabs ont toujours du succès, ces derniers sont proposés par tant de concurrents qu’il devient difficile de faire sa place ! Certains misent donc sur des propositions particulièrement originales, comme par exemple le Makito à Bordeaux, une fusion gastronomique du maki et du burrito.

L’Healthytude : fast-food VS fast-good

A contrario du fast-food traditionnel, ce nouveau concept de restauration privilégie des produits de qualité et une alimentation saine. Pour répondre aux attentes de clients de plus en plus soucieux de leur santé, une montée en gamme semble une excellente solution pour se démarquer de ses voisins. En offrant cette touche healthy aux consommateurs, vous devancez ses nouvelles aspirations : manger vite mais manger sain. Concept très large, l’healthytude se décline à l’infini :

  • L’alimentation végétarienne : veggie bowls, soupes, tartines vegan, smoothies, …
  • La cuisine « faite maison »
  • Les produits biologiques
  • Les produits issus du terroir
  • Etc...

La tendance green

Elle s’affiche partout et dans tous les secteurs. Impossible de réussir en affaires sans passer par la case environnementale et développement durable ! La restauration type fast-food n’échappe pas à cette règle et de nombreuses initiatives sont prises pour favoriser une meilleure gestion des déchets et un comportement plus responsable. L’exemple du Tadaam fait partie de ces innovations dédiées au snacking et à ses équivalents en restauration. Tadaam, c’est le nom pétillant donné par la start up Kolectou à sa préparation pour pâtisseries salées ou sucrées élaborée grâce à la récupération de pain. L’entreprise collecte les surplus de fabrication et les valorise pour défendre une consommation antigaspi et responsable. Cette poudre revalorisée peut se substituer à la farine et entrer dans la composition de produits souvent proposés en boulangerie, snacking ou fast-food tels que les pâtes à pizza, les cookies, les gaufres, les cakes, etc.

Vous l’avez compris, le secteur de la restauration type fast-food a ses propres codes et exige qu’on s’adapte à eux. Rapidité, efficacité et disponibilité, autant de qualités indispensables pour séduire une clientèle toujours pressée mais de plus en plus exigeante. Pour cela, on ne lésine pas sur les efforts pour renouveler son offre, toujours en quête des dernières tendances culinaires et de solutions innovantes pour gérer son commerce de façon éco-responsable. La qualité des produits et une commercialisation dans le respect de l’environnement deviennent des arguments incontournables pour attirer et fidéliser les clients et se démarquer positivement de la concurrence. Autre clé de la réussite, la digitalisation est un véritable coup de pouce pour les entrepreneurs en termes de gestion et de visibilité. Impossible de s’en passer sous peine de voir partir ses clients vers des concurrents ultra connectés qui savent capter les e-consommateurs. Avis à tous ceux qui souhaitent diriger un commerce de restauration rapide : c’est le moment ou jamais de se mettre à la page !

À lire aussi